Quel logiciel 3D choisir ?

Logiciel 3D

Le monde du 3 d : scanner, design et impression est en train de révolutionner le monde. Et le progrès n’en est pas à sa fin puisque les recherches continuent et des résultats encore plus spectaculaires sont attendus. Comment dans un monde où tout ne cesse d’évoluer, comprendre le fonctionnement de ces nouvelles technologies ?

Le scanner 3 d et son fonctionnement

Le scanner 3 d est une technologie qui permet de capturer digitalement la taille exacte d’un objet physique sans qu’il y ait contact. Pour ce faire, il utilise un laser qui va créer un nuage de points et  capturer la taille et la forme d’un objet physique qu’il va retranscrire digitalement en une image 3 D.

L’objet à scanner est généralement soumis à un laser qui va projeter une lumière sur la surface de l’objet. Ce dernier est guidé par un logiciel 3 d, qui grâce à des caméras de type détecteur, va enregistrer et capturer chaque distance et chaque variation dans les mouvements du laser afin de dégager le nuage de points au fur et à mesure que le scan progresse. Ce sont ces points qui vont fusionner  pour former la version numérique 3 d de l’objet ; ce processus est généralement rapide puisqu’il ne prend que quelques secondes.

Le scan 3 d est le moyen le plus rapide et le plus sûr pour déterminer la forme et la taille exacte d’un objet. Il permet également de faire des modifications une fois la digitalisation complétée. C’est généralement l’une des premières étapes dans l’impression 3 d.

Il existe différents types de scanner 3 d. Ils sont classés en fonction de la façon dont le laser fonctionne, mais les plus populaires sont la triangulation où le rayon laser est projeté sur l’objet à scanner, et la lumière structurée où un rayon lumière illumine l’objet.

Pour en savoir plus sur le monde du 3d, visitez 3dindustries.fr

L’utilisation d’un logiciel 3 d dans l’impression

Toute impression 3 d ne peut voir le jour sans l’existence d’un modèle généré par un logiciel 3 d, car c’est ce modèle qui va dire à l’imprimante quoi imprimer.

Bien sûr, vous pouvez tout simplement utiliser l’un des milliers de modèles disponibles sur le net, mais si vous comptez imprimer un objet de votre imagination ou une création originale, il va falloir passer par la phase design. Vous pourrez alors le faire vous-même ou faire appel à un professionnel.

Tout travail sur le 3 d, que ce soit le design ou l’impression, est difficile. Les matières utilisées peuvent varier tout comme les technologies et les logiciels.

Le choix du matériel avec lequel vous allez imprimer ne doit pas être pris à la légère. Celui-ci doit non seulement être adapté à votre imprimante, mais aussi avec votre modèle. Certaines parties du modèle pourraient nécessiter des ajustements ou des modifications pour s’adapter au matériel choisi.

Tout processus de design 3 d commence soit avec une forme basique 3 d dont la dimension va être ajustée, soit avec une image 2 d qui sera extrudée en 3 d. C’est en partant de ces formes basiques et en utilisant les outils mis à la disposition de l’utilisateur par le logiciel qu’un modèle 3 d pourra être mis en place.

Comprendre l’impression 3 d

Une imprimante 3 d est une version plus légère, plus abordable et plus facile à utiliser de la machine prototype rapide. Elle permet de  créer n’importe quel objet, à partir de n’importe quelle matière, avec une seule machine.

Les objets que l’on peut  créer avec une imprimante 3 d peuvent aller de la simple brosse à dents à une prothèse ou encore une sculpture en chocolat. Dans l’impression 3 d, il n’y a presque pas de limite, la seule condition est d’avoir un modèle 3 d à disposition.

Le processus d’impression commence avec un modèle dessiné sur un logiciel 3 d. L’imprimante va ensuite imprimer ce modèle couche par couche en partant de la base puis chaque couche va fusionner pour former l’objet désiré. La matière utilisée est généralement du plastique capable de fondre et de retrouver une forme solide à température ambiante, mais le chocolat, la cire, le métal et le titane sont également des matières très prisées.

L’impression 3 d a l’avantage d’être plus rapide que les machines traditionnelles. Elles rendent les modifications dans la création de prototype possibles et faisables, et permet aux particuliers de créer eux-mêmes leurs propres modèles. Dans plusieurs années et avec les améliorations nécessaires, l’imprimante 3 d pourra être utilisée en usine et permettra de ramener la production de téléphones ou de chaussures dans leur pays d’origine.

Comment l’accessibilité de l’imprimante 3 d affecte la société ?

Grâce à une plus grande accessibilité de l’imprimante 3 d dans les foyers, les particuliers ont désormais la possibilité de créer eux-mêmes les objets dont ils ont besoin. Il peut s’agir des objets utilisés dans la vie quotidienne comme la brosse à dent, une tasse, une assiette, mais avec un touche personnalisée. Il peut également s’agir d’objets originaux créés et conçus personnellement par une personne et auxquels elle veut donner vie.

De plus en plus de personnes préfèrent également télécharger une image 3 d et procéder personnellement à l’impression au lieu d’en faire la commande et l’achat. C’est pourquoi certaines marques font payer les consommateurs l’accès à leurs designs.

Dans le milieu de la médecine, le développement de l’impression 3 d a rendu possible un meilleur accès aux prothèses qui peuvent désormais être imprimés à partir de modèles. Il est aujourd’hui également possible d’imprimer des organes grandeur nature à des fins purement académiques. C’est une pratique très utilisée dans les facultés de médecine.

Enfin, il est plus que probable que dans plusieurs années, imprimer des organes, des cellules et la peau sera possible. L’avancée de la technologie, notamment l’impression 3 d va permettre de réduire les coûts des greffes d’organe, de peau et la pose de prothèse.

Comment aménager un véritable espace détente pour ses employés ?
Protèges-câbles et passe-câbles de bureaux : pourquoi sont ils nécessaires ?