Contrôler et sécuriser les sites industriels

La sécurité au cœur du business

Le rôle de la sécurité industrielle consiste à protéger les personnes et les infrastructures. Cette protection vise également à sauvegarder les équipements et les données d’une société. Chez IDequip vous pourrez plus facilement faire l’acquisition d’équipements de sécurité et de fourniture professionnelle. L’objectif de la sécurisation des bâtiments industriels consiste à assurer la pérennité de l’entreprise. Pour cela, il faudra sécuriser les bâtiments, les matières premières, les produits finis, les moyens de production ainsi que le personnel de l’entreprise.

Sécurisation d’usine

Pour améliorer la sécurité dans une usine ou un chantier, il faut régulièrement améliorer les mesures de protection. Pour réduire les accidents de travail, il faut s’assurer que l’usine est sans danger pour tous les employés.

Protection d’entrepôt

La sécurisation des entrepôts passe par l’installation de barrières de protection industrielle, de mains courantes, barrières et portions de sécurité pour renforcer la protection la logistique et les entrepôts.

Sécuriser un chantier

L’objectif de la sécurité des chantiers est de renforcer la prévention des employés au travail. Le souci avec le BTP est qu’il s’agit d’un secteur d’activité qui présente le plus grand niveau de risque.

Idées de Projets industriels, quel Business ?

Concept novateur, quel business choisir ?

Industries mécaniques et électriques

Les industries électriques et mécaniques utilisent plusieurs outils comme des glissières télescopiques, des potences mobiles, chariot élévateur…

Industries chimiques

Même si on constate une amélioration globale des mesures de prévention de la santé et de la sécurité au travail, le secteur chimique rencontre encore certains problèmes. Les problèmes sont dus notamment aux écarts de risque entre les petites et grandes industries chimiques.

Industries textiles

Le secteur textile représente de nombreux métiers concernant la chaîne de fabrication. La première phase de la conception de l’habillement passe par la transformation de matières premières provenant de fibres naturelles, synthétiques ou artificielles en fils.

Industries agroalimentaires

L’industrie agroalimentaire est un secteur économique comprenant les usines de production de grande consommation. L’IAA diffère de l’agro-industrie. Cette dernière inclut en plus de l’agroalimentaire, les sociétés de production provenant de la pêche, l’agriculture…

Technologies de l’industrie 4.0 débarquent déjà !

Technologies : l’efficacité de l’usine intelligente

Pour améliorer son efficacité, l’industrie moderne utilise des systèmes et machines interconnectées. Les sociétés utilisent le Big Data, l’Internet des objets, le cloud ou la réalité augmentée.

L’évolution des systèmes informatiques se focalise sur l’automatisation des tâches. Cette efficacité répond aux attentes des industriels en augmentant la productivité ainsi que la qualité de la chaîne. L’industrie 4.0 réduit les besoins en formation des employés. Un logiciel traite des informations pour accomplir différentes tâches. Il peut s’agir du déclenchement d’une action, soumission des algorithmes pour détecter des anomalies ou synthétiser certaines tendances simplifiant une prise de décision.

Action adaptative

Action corrective

Ventes & Marketing de l’industrie

Pour survivre et se développer, une entreprise doit booster ses ventes. Les stratégies marketing peuvent aider les compagnies à venir à bout d’un contexte économique compliqué. Développer les ventes est un processus généralement fastidieux. Il est indispensable de trouver des prospects pour augmenter le chiffre d’affaires. Le secret pour développer les ventes d’une société nécessite une communication visant à initier une relation avec les prospects.

On peut y ajouter un autre moyen de communication marketing directe ou d’autres actions de communication. Il peut s’agir de publications dans la presse, participation à un salon, création de sites, de blog, rédaction de documentation commerciale.

  • Entreprendre un travail de suivi relationnel.
  • Manifestation professionnelle, site Web de la société ou la campagne par courriel.
  • Développer les ventes d’une société malgré la complexité du secteur industriel.

L’industrie du prêt-à-porter

Le secteur du prêt-à-porter et de la mode englobe divers secteurs : vêtements et textiles, cosmétiques et parfums, chaussures et maroquinerie, optique, horlogerie, bijouterie et joaillerie. La mode représente une industrie très importante dans l’économie française. Avec 150 milliards d’euros et 1 million d’emplois générés, ce secteur représente à lui seul 1,7 % du PIB de la France.

L’industrie alimentaire

L’agroalimentaire rassemble les sociétés du secteur primaire et secondaire. Ce secteur d’activité joue un rôle primordial dans la production des produits alimentaires finis. Il comprend l’industrie alimentaire et l’agriculture. La France figure en seconde position en matière d’exportateur de produits agroalimentaires et agricoles au monde.

L’impact de l’industrie du packaging sur le consommateur

Booster ses ventes grâce aux progrès technologiques

Innovation-packaging

Pour survivre, les entreprises sont contraintes d’adopter des stratégies marketing plus performantes afin d’améliorer leur positionnement. De nombreuses sociétés réalisent une révision des spécificités intrinsèques ou extrinsèques de leur production. La stratégie peut se démarquer sur des batailles concurrentielles concernant des services et produits innovants ou des copies de la concurrence. Pour se démarquer de la concurrence, les entreprises qui veulent consolider ou optimiser leur place sur le marché peuvent recourir à la stratégie de l’innovation packaging.

Cette décision stratégique est un processus qui regroupe des activités de recherche et développement qui conduisent à la création d’un nouveau package. Le but de cette manœuvre est de savoir comment et pourquoi créer un emballage qui répond aux attentes des consommateurs. Les chefs d’entreprise étudient pour cela les attentes des consommateurs et la méthode visant à combler les attentes des clients. L’emballage doit remplir plusieurs objectifs, à savoir : la transmission d’informations persuasives et descriptives du produit, l’identification de la marque, la protection et la simplification du transport des produits…